•  
  •  
Le conseil et l'accompagnement méthodologique
L'IREPS conseille et accompagne les acteurs hauts-normands souhaitant être guidés dans l'élaboration, la mise en œuvre ou l'évaluation de leurs actions de promotion et d'éducation pour la santé.

Dans le respect des pratiques et des valeurs de l'association, un documentaliste ou un conseiller technique de l'IREPS peut vous conseiller sur une ou plusieurs étapes de votre projet :

  
     - l'analyse des besoins, la définition des objectifs
     - le choix du mode et des pédagogies d'intervention
     - 
la recherche de ressources adaptées
     - 
l'évaluation de l'action
     - la valorisation du projet.
  

Le conseil et l'accompagnement proposés sont menés en complémentarité et en collaboration avec celui réalisé par les coordinateurs des ASV et RLPS.

Les objectifs du conseil et de l'accompagnement

Le conseil et l'accompagnement proposé ont pour objectif :
   - d'optimiser la qualité des projets de promotion et d'éducation pour la santé
   - de faire évoluer les acteurs dans leurs connaissances, leurs représentations, leurs compétences en méthodologie de projet
     et en pédagogie d'intervention dans le cadre de leurs actions de promotion et d'éducation pour la santé.

Il n'a pas pour vocation de labelliser un projet ni de conditionner l'octroi de financement.

Les différents niveaux de conseil et d'accompagnement

Quatre niveaux d'actions au sein de l'activité conseil méthodologique sont alors définis

Les conseils de niveau 1 et 2 sont mis à disposition gratuitement aux acteurs du fait des missions et des conventionnements avec les principaux financeurs de l'association. Les conseils de niveau 3 et 4 demandent quant à eux un budget spécifique pour leur réalisation.

Les valeurs et les postures sous-tendues

Quel que soit le niveau proposé, le conseil vise toujours à accompagner le porteur de l'action et non à faire à sa place. Le but réside dans l'autonomisation et l'empowerment de la personne. L'individu est considéré comme acteur de son projet. Ses possibilités de participation sont prises en compte tout au long de l'accompagnement. Le conseil s'adapte toujours de là où part le projet, suivant les moyens et les limites d'investissement mais aussi de là où se situe l'acteur, au niveau de ses connaissances et ses pratiques.